La bataille est désormais lancée pour une parité complète entre les sexes en matière de droits et de place dans la société. La prise de conscience n’est pas neuve, mais elle a connu une brusque accélération ces dernières années, pour des raisons qui tiennent autant à une dynamique sociale profonde qu’à la longue série de «faits divers» qu’elle a rendu visibles et qui l’ont renforcée en retour.

Mais le combat sera encore long, on s’en doute. Il suppose de remettre à plat bon nombre de clichés inconscients, de non-dits gênants, souvent trop confortables pour être affrontés ouvertement. Il faut donc changer les mentalités, en commençant par les nouvelles générations, à cet âge où les représentations de genre et leur lot de préjugés sont en train de se fixer, sous le regard des adultes.