«C’est pas juste. Pourquoi 50 personnes peuvent-elles se réunir dans un temple ou dans une église et non dans un théâtre?» Stations de ski, grands magasins et maintenant lieux de culte: les artistes du spectacle vivant ont le sentiment d’être plus stigmatisés que le reste de la société.