Livres

Adieu les enfants

Les souvenirs d'enfance d'Hélène Becquelin rassemblés dans un livre

L’enfance, c’est un agrégat de petits riens qui s’oublient quand on devient grand. Hélène Becquelin, elle, se souvient des gouttes d’eau qui tombaient sur la tente, de la vapeur qui montait des chaussettes après une journée de ski, des balades en char à foin, d’un hanneton sur les bords du Rhône et des longues heures passées à dessiner avec sa sœur, Laurence, et son frère, Philippe, qui deviendra célèbre sous le nom de Mix & Remix. Les lecteurs du Temps ont découvert l’été passé cette chronique dessinée d’un crayon très doux. La voici sous forme de livre.


Hélène Becquelin, «Adieu les enfants», Antipodes, 128 p.

Publicité