Livres

Adrien Bürki fait résonner les pierres

Dans son atelier d’écriture favori, le café La Couronne d’Or à Lausanne, le documentaliste vaudois, qui n’avait encore jamais été publié, revient sur ce qui a suscité son intérêt pour un édifice érigé à Saint-Légier et aujourd’hui disparu. Son recueil de nouvelles, entre histoire et fiction, a été couronné par le Prix Georges-Nicole 2019

Ecrire un court recueil de quatre nouvelles sur les vestiges d’une chapelle datant du VIIIe siècle à Saint-Légier. Partir d’un hameau, d’un lieu-dit sur les hauts de Vevey pour tendre vers l’universel. Inventer des fictions intemporelles serties au Moyen Age. Créer des personnages que l’on pourrait presque aussi croiser dans nos ruelles au XXIe siècle. D’une plume fluide et elliptique, Adrien Bürki a remis à sa manière l’église au milieu du village et surtout d’un livre.

Pour ce joyau doré intitulé sobrement Sur la Chapelle, le Vaudois né en 1979 à Vevey a reçu ce printemps le Prix Georges-Nicole 2019. Cette prestigieuse distinction littéraire romande, créée en 1969 par Maurice Chappaz, Jacques Chessex et Bertil Galland, est attribuée sur manuscrit à un écrivain qui n’a pas encore été publié.