Toute cette semaine, Le Temps plonge dans la vaste collection de textes de loi et de comptes-rendus de procès réunis dans la Collection des sources du droit suisse pour en extraire des histoires plus ou moins édifiantes.

Fribourg a peur. Nous sommes dans les années 1440, et un gang de dangereux malfaiteurs profite des rudes hivers pour pourrir la vie des braves gens, qui n’osent plus sortir de chez eux de peur de se faire briser les os. Le 17 janvier 1443, les autorités prennent le taureau par les cornes et, «pour eschiwir le peril», décident «[…] que ly quel qui dixoravant liougeraz en la ville de Fribourg, soit sus liouge, sus lan ou aultre chose soit enchisuz tanttes foy quantes foy pour XX s. de ban a recovreir per lo burgermeister […]». On résume, on traduit: il sera désormais interdit de pratiquer la luge dans les rues pentues de la cité, sous risque de forte amende. Les enfants, vous êtes chou, mais la santé publique passe avant tout.