Albert Uderzo est né avec six doigts à chaque main. Un peu de chirurgie a rapidement rectifié cette polydactylie, sans affecter une virtuosité affolante. Ils se comptent sur les doigts de la main les dessinateurs qui ont changé le monde: les albums d’Astérix se sont vendus à 380 millions d’exemplaires entre 1959 et 2019. Le petit Gaulois a mis des couleurs à la guerre des Gaules et imposé des expressions universelles comme «la potion magique» ou «j’ai un sanglier sur le feu». Il s’est surtout porté garant de la respectabilité de la bande dessinée, cet art alors suspecté de propager l’analphabétisme chez les têtes blondes.