Alexis Degrenier, c’est un musicien qui oscille, un bâtisseur de systèmes qui prennent le son comme un grand ramponneau (on dit aussi un culbuto): ça tournoie, ça s’en va et ça revient, et ça se relève toujours en vertu d’un centre de masse bien ancré en terre.