Pour celles et ceux qui aiment «aller par les jardins», suivez le guide! Alessandro Natali est un homme de l’art: né en Italie, il vit depuis trente ans en Suisse, où il enseigne à la Haute Ecole du paysage (Hepia) à Genève. Ingénieur agronome et docteur en biologie, il signe aujourd’hui le guide des jardins de Suisse romande qu’il aurait aimé trouver à son arrivée en terres helvétiques: très informé et le plus complet possible, bien écrit, pratique, fait par un amoureux des plantes qui veut transmettre sa flamme au plus grand nombre.

Situer les jardins suisses par rapport aux jardins européens

Après une brève introduction où il déroule l’histoire des jardins à travers les siècles, Alessandro Natali situe les jardins suisses par rapport aux jardins européens. Le guide à proprement dit détaille les 55 jardins ou parcs sélectionnés selon des critères précis, comme l’organisation des espaces végétaux et leur intégration avec les surfaces bâties, l’intérêt historique du jardin, l’intérêt botanique, etc. En vrai amateur, l’auteur assume sa subjectivité, guettant avant tout l’originalité et la personnalité des jardins.

Pensé pour être le plus utile possible aux promeneurs, il présente pour chaque parc le «flash botanique», une rubrique très personnelle qui signale l’arbre ou la fleur à ne surtout pas manquer et pourquoi. Les curiosités botaniques mais pas seulement (souvent peu connues) aux alentours du parc sont aussi indiquées pour poursuivre la promenade, tout comme les lieux de restauration. En fin de volume, un «petit dictionnaire des plantes» achève de faire de cet ouvrage, un must.


Alessandro Natali, «Guide des jardins remarquables. 55 parcs et jardins de Suisse romande et France voisine», Editions Nicolas Junod, 252 p.