Aller au contenu principal
Encore 1/5 articles gratuits à lire

récit

A Amsterdam, un jardin initiatique suit les étapes de la vie: de la grotte de

A Amsterdam, un jardin initiatique suit les étapes de la vie: de la grotte de la naissance entourée de fougères au tumulus de la mort gardé par un grand chêne

Genre: récit
Qui ? Jacques Tournier
Titre: La Maison de thé
Chez qui ? Seuil, 86 p.

A Amsterdam, un jardin initiatique suit les étapes de la vie: de la grotte de la naissance entourée de fougères au tumulus de la mort gardé par un grand chêne, le promeneur passe par les sentiers de l’enfance, la colline de l’ambition, etc. C’est là que se situe la «Maison de thé» où s’assoit Jacques Tournier avec son petit-fils Hugo, 6 ans.

Le romancier (Zelda, Grasset, 2008, et Points), biographe (de Carson McCullers) et traducteur (de Francis Scott Fitzgerald) laisse venir à lui les images de sa propre vie que le jardin convoque. Des images qu’il porte avec lui, en lui. Des fantômes d’amies, comme la comédienne Suzanne Flon, et beaucoup de toiles de maîtres: Le Combat de saint Georges par Carpaccio à la chapelle des Esclavons à Venise; l’autoportrait chinois de Bonnard; Jane Avril et son mateau bleu.

Jacques Tournier, avec une délicatesse qui emporte, évoque beaucoup ses aspirations dans/par l’autre que la vie et l’art permettent. Avec le petit Hugo qui commente, à sa façon décalée, cette promenade est à conseiller vivement.

Il laisse venir les images de sa vie que le jardin convoque

Publicité
Publicité

La dernière vidéo culture

Comment faire peur au cinéma?

Du «Voyage sur la Lune» à «La nonne» en passant par le «Projet blair witch»: comment le film d'épouvante est-il né et comment ses codes ont-ils évolué au fil du temps? Décryptage en images

Comment faire peur au cinéma?

n/a