Au début de chaque épisode d’Anna, en ligne chez Arte, apparaît une note indiquant qu’il s’agit d’une adaptation du roman éponyme, et que le tournage avait commencé six mois avant que le coronavirus ne ronge le monde. Le point de départ de l’histoire est que la Sicile, et peut-être la planète, a été frappée par une fièvre létale, la Rouge.