Vite, tourner la page. A l’aube de cette nouvelle saison, Anne Bisang veut remettre le Théâtre populaire romand de La Chaux-de-Fonds sur orbite. Le printemps était pourri. Le covid, bien sûr, et ses salles orphelines. Mais pas seulement.