On l’attendait, cette Manon. Avec le duo Pretty Yende-Benjamin Bernheim, qui a récemment ébloui dans Traviata sur la scène de Garnier, les indicateurs positifs clignotaient allégrement. Et justement. Car si les grèves ont repoussé la première de quelques jours, elles n’auront heureusement pas eu raison de la qualité artistique de la nouvelle production parisienne présentée à l’Opéra Bastille.