Chaque automne depuis plus de trente ans, Castellinaria propose à Bellinzone une programmation de films s’adressant à un public jeune, ou du moins explorant des thématiques proches des préoccupations et du quotidien des enfants, adolescents ou jeunes adultes. Comme tant d’autres manifestations cette année, ce «Festival del cinema giovane» a dû se résoudre à renoncer à son édition physique. Qu’à cela ne tienne, le voici qui se réinvente en ligne, avec la possibilité de louer à l’unité, via son site internet, les films de sa programmation 2020. Un moyen, peut-être, de se faire enfin connaître au-delà des frontières tessinoises.

Lire aussi:Une vitrine numérique pour le cinéma latino