Créée en 1995, la collection des «Drôles de petites bêtes» d'Antoon Krings rencontre un immense succès auprès des enfants. Il faut dire qu'elle a pour elle bien des atouts: l'évocation de ce micro-univers, certes protégé, mais pas pour autant à l'abri des difficultés de la vie en société, se décline sur des planches aux teintes chaleureuses, aux traits épais, qui reprennent les éléments du quotidien de l'enfant en leur donnant un aspect irrésistible… entre peluche et sucrerie!

On peut désormais retrouver Carole la Luciole (de même que Mireille l'Abeille, Barnabé le Scarabée et Benjamin le Lutin, et ce n'est qu'un début…) dans de charmants documentaires pour les tout-petits: cette nuit, Carole a invité ses amis à une «leçon d'étoiles»: les questions naïves – et bien choisies – de ses camarades lui offrent l'occasion de réponses simples, aisément compréhensibles; on ne va pas très loin, parce qu'on est encore très jeune, mais on y va avec plaisir, avec bonne humeur, et si vraiment l'enfant veut jouer au scientifique en herbe, huit fiches à découper en fin d'ouvrage apporteront un vernis de sérieux à l'initiative…