Quand on pense au corps humain, les fluides qui le traversent – mucus, salive, sang, sueur, larmes… – ne viennent pas tout de suite à l’esprit. Documentaire gai, au graphisme résolument moderne et varié, Fluidothèque consacre à chacun d’eux un chapitre et lui attribue une couleur pour y voir plus clair.