Le canton de Vaud a présenté vendredi ses projets pour Avenches, d’un montant global estimé à quelque 75 millions de francs. Un nouveau Musée romain verra le jour en 2028. 

L’amphithéâtre de la capitale de l’Helvétie romaine sera fermé à partir de l’automne 2022 pour une réouverture partielle en 2027. Le site souffre d’une usure avancée qui nécessite «des interventions lourdes», a annoncé le conseiller d’Etat Pascal Broulis devant la presse à Avenches. Après des chutes de pierres en 2017, plusieurs autres altérations sont apparues ces dernières années, a relevé le ministre en charge du patrimoine bâti et archéologique. Devenus indispensables, les travaux visent principalement à restaurer le portail, les voûtes sous la tour, les gradins et le mur du podium.

Rock Oz’Arènes et Avenches Tattoo devront s'adapter

Le chantier devrait coûter entre 23 et 30 millions de francs. Une fourchette relativement large car «nous ne savons pas encore réellement ce que nous allons découvrir», a reconnu Pascal Broulis, en référence notamment au travail en sous-sol qui devra être entrepris.

Dans un premier temps, une demande de crédit d’étude de 1,33 million de francs sera soumise prochainement au Grand Conseil. Conséquence de cette fermeture, les deux festivals à se dérouler dans l’amphithéâtre, Rock Oz’Arènes et Avenches Tattoo, devront se trouver un autre site après leur édition 2022.

Ces manifestations ont été intégrées aux discussions. Il s’agit désormais de leur apporter un soutien pour trouver des solutions, par exemple un déménagement en attendant la réouverture des arènes, a indiqué la ministre de la culture Cesla Amarelle.

51 millions de franc pour un nouveau musée

Outre des arènes restaurées, Avenches devrait bénéficier en 2028 d’un nouveau Musée romain, attendu de longue date. «Le musée actuel est à l’étroit dans sa tour médiévale. Il ne peut pas rendre compte de l’ampleur des collections», a rappelé Cesla Amarelle.

Plusieurs crédits d’études ont déjà été adoptés et les terrains qui doivent accueillir le nouveau musée, situés légèrement en dehors du bourg, ont été pré-réservés. Prochaines étapes: le concours de projet en 2022, l’établissement du Plan d’affectation cantonal (PAC) en 2023 et la mise à l’enquête publique en 2024. Le crédit d’ouvrage, estimé à 51 millions de francs, devrait être validé en 2025. Après les fouilles archéologiques, les travaux pourraient débuter en 2026 pour une ouverture du musée en 2028.

Le projet prévoit de regrouper sur un seul site le Musée romain, mais aussi un laboratoire de conservation-restauration, un dépôt archéologique, une bibliothèque ainsi que des espaces publics et culturels.

Les différents sites et musées romains mis en réseau

«Cet outil moderne permettra de valoriser notre patrimoine auprès de tous les publics», a relevé Cesla Amarelle. La conseillère d’Etat, également en charge de l’éducation, a aussi rappelé l’importance d’un tel musée pour les sorties scolaires.

A noter encore que le canton de Vaud va mettre en réseau ses différents sites et musées romains qui, outre Avenches, se trouvent à Lausanne-Vidy, Nyon, Orbe, Yverdon et Pully. Dès cet été, un dépliant et une plateforme en ligne seront dédiés notamment à des parcours de visite.