classique

Arnold Schoenberg, «Pelléas et Mélisande»

Reflet d’un concert donné en 2003 au Suntory Hall de Tokyo, ce CD permet d’apprécier Pierre Boulez à son sommet dans Pelléas et Mélisande de Schoenberg...

Genre: classique
Qui ? Arnold Schönberg
Titre: Pelléas et Mélisande
Chez qui ? (Deutsche Grammophon/Universal)

Reflet d’un concert donné en 2003 au Suntory Hall de Tokyo, ce CD permet d’apprécier Pierre Boulez à son sommet dans Pelléas et Mélisande de Schönberg. Contrairement à d’autres enregistrements du chef français, où la perfection l’emporte parfois sur l’émotion, un fluide circule entre le maître et les musiciens du Gustav Mahler Jugendorchester. Comme on pouvait s’y attendre, Boulez allège le tissu orchestral dans le «Prélude» de Tristan de Wagner; loin de toute froideur, l’orchestre respire une ferveur à la fois sobre et brûlante. Composé dans les feux du postromantisme, Pelléas et Mélisande de Schönberg est d’une beauté suffocante. La clarté des lignes alliée à la luxuriance des textures rend cette lecture fascinante. Superbe.

Publicité