Salon

Art Paris célèbre la scène helvète

La Suisse est l’invitée d’honneur de la foire, qui fête ses 20 ans au Grand Palais, du 5 au 8 avril

Quelque 142 galeries d’art moderne et contemporain issues de 22 pays sont attendues sous la verrière du Grand Palais pour ce grand rendez-vous printanier du marché de l’art. Pour les 20 ans d’Art Paris Art Fair, le commissaire d’exposition et critique d’art François Piron portera un regard personnel sur la scène française en mettant en lumière vingt artistes de son choix, de Geneviève Asse à Roland Topor en passant par Hervé Di Rosa.

Au programme également, 36 expositions monographiques: des peintures poétiques et métaphysiques de Jacques Truphémus chez Claude Bernard, des créations au pochoir de Blek le Rat à la galerie Ange Basso, des œuvres psychédéliques de Frédéric Pardo à la galerie Loevenbruck et de multiples autres solo shows consacrés à Monique Frydman, Alexandre Hollan et Jean-Pierre Raynaud notamment.

Le secteur Promesses, réservé aux enseignes de moins de 6 ans d’existence, mettra en avant douze galeries prometteuses venues de Rome, Moscou, Berlin, Amsterdam, Zurich et Paris.

Lire aussi: La technologie «booste» le marché de l’art

Treize enseignes suisses

«Art Paris a été créé pour montrer des choses que l’on ne voit pas ailleurs, comme un antidote à l’uniformisation du goût et à la démultiplication des foires qui se ressemblent», insiste Guillaume Piens, le commissaire général de la manifestation. La Suisse sera l’invitée d’honneur de cette 20e édition. L’occasion de découvrir une centaine d’artistes modernes contemporains et émergents présentés par des galeries helvètes aussi bien qu’européennes.

Parmi les treize enseignes suisses, venues de Berne, Genève, Lausanne, Zurich et Neuchâtel, figure la galerie Diteshiem & Maffei qui montrera de grandes figures de la scène nationale, de Giacometti à Thomas Huber, de Louis Soutter à Jean Tinguely. Quant à la galerie Rosa Turetsky, elle confrontera Pierrette Bloch à Sandrine Pelletier.

Matthieu Gafsou face à Le Corbusier

Des galeries européennes ont choisi, elles aussi, de mettre l’accent sur la scène suisse. Ainsi des Eric Mouchet et Zlotowski, qui feront toutes deux dialoguer sur leur stand des peintures et dessins de Le Corbusier avec des photographies de Matthieu Gafsou issues de sa série sur La Chaux-de-Fonds. La collection d’art Helvetia, forte de 1700 œuvres de 400 artistes, profitera de l’occasion pour montrer ses dernières acquisitions.

A noter également: un programme vidéo destiné à mettre en lumière 25 femmes artistes suisses, des projections numériques sur la façade du Grand Palais présentant des créateurs innovants, comme Camille Scherrer et Yves Netzhammer, et quatre compositions murales all over sur les murs des nefs nord et sud, dues notamment à Renate Buser et à Christoph Rütimann.


Art Paris Art Fair, du 5 avril au 8 avril, Grand Palais.

Publicité