Il y a une semaine, les Oscars s’interrogeaient sur la place à laisser à la guerre en Ukraine. Les organisateurs cherchaient un équilibre pour ne pas tomber dans un sentimentalisme pouvant être perçu comme hypocrite, sans pour autant donner l’impression d’être déconnecté de la réalité. Si plusieurs participants portaient des signes de soutien à l’Ukraine, les Oscars se sont contentés d’appeler à une minute de silence.