Il n’aura échappé à personne que l’année cinéma 2020 aura été quelque peu chamboulée. Les longues périodes de fermeture des salles à travers le monde, comme l’annulation ou le redimensionnement de nombreux grands festivals, auront poussé de nombreux producteurs et distributeurs à retarder la sortie de leurs films, tandis que les plateformes de streaming et de vidéo à la demande auront dans le même temps connu une période faste. Dans la nuit de dimanche à lundi, cela s’est traduit par une 93e cérémonie des Oscars organisée en comité restreint dans la gare de Union Station, à Los Angeles, et dominée par Netflix, qui n’avait pas moins de 17 films en lice.

Lire aussi: «Nomadland» de Chloé Zhao triomphe aux Oscars