Dès l’arrivée à Tulln an der Donau, Egon Schiele est là: son visage s’affiche en grand sur les murs de la gare de cette petite ville danubienne, située à 35 km à l’ouest de Vienne. Et pour cause: c’est dans l’appartement situé au premier étage de la gare – aujourd’hui ouvert au public – que naît le futur peintre le 12 juin 1890, de l’union du chef de gare Adolf Schiele et de Marie Schiele. Egon est leur unique fils, il grandit avec ses sœurs Melanie et Gertrude, l’aînée, Elvira, étant décédée lorsqu’il avait 3 ans. Le garçon passera plus d’un tiers de sa vie dans ce spacieux appartement de fonction, resté en l’état, dans une famille prestigieuse, du moins en apparence.