1919, Berlin. Dörte, fille de bonne famille, quitte le carcan familial et se lance à l’assaut d’une école d’art qui l’émoustille. Il y a un air de clan, voire de secte, dans cette troupe d’artistes-professeurs emmenés notamment par Walter Gropius. Mais la bande compte plusieurs gourous, ce qui limite le caractère fermé du groupe. D’ailleurs, cette école d’effusions vit au rythme des conflits esthétiques, frottements idéologiques, heurts personnels. L’Allemagne est sortie de guerre genou à terre, le monde est à refaire. C’est ce que raconte la prometteuse série Bauhaus – Un temps nouveau (Die Neue Zeit), qu’Arte dévoile ce jeudi soir, qui est déjà disponible en ligne et dans l’app.

A propos de ce mouvement: Le Bauhaus, une école du fonctionnalisme