Genre: Rock
Qui ? Beak>
Titre: >>
Chez qui ? (Invada/Irascible)

Il y a un an précisément, Geoff Barrow nous confiait garder l’espoir de revoir bondir un jour Portishead sur un quatrième album attendu depuis quatre ans. Ce mirage continue de s’éloigner mais, par bonheur, d’autres projets, toujours pertinents, occupent le touche-à-tout de Bristol. Le plus saisissant, Beak>, dévoile un deuxième épisode tout à fait abouti. Après les premières esquisses parfois brouillonnes de 2009, >> affine le voyage en territoire krautrock entamé il y a trois ans, en se délestant des excès de guitares et des sonorités parfois cafouilleuses. Beak> n’a pas pour autant trahi sa nature. Il garde un goût prononcé pour les escapades hypnotiques («Spinning Top», «Eggdog», «Liar», entre autres), pour l’épure voire l’assèchement extrême (le robotique «The Goal») et pour tout ce qui se rapproche du sombre. Quelque part entre Joy Division et Neu!, Geoff Barrow peint avec les gris et les noirs et se refuse à la production manipulée que permet aujourd’hui tout studio normalement équipé. Une démarche aux tons directs et aux propos sans détour résumée par «Wulfstan II», chanson-manifeste d’un artiste irréprochable .