On ne dira jamais assez la passion des fondateurs des festivals de musique. Une passion désintéressée, dévorante, capable de surmonter tous les orages, y compris ceux d’une pandémie. Les Variations musicales de Tannay sont un cas d’école. Serge Schmidt les a créées il y a 14 ans dans le parc du château communal, racheté il y a quelques années par la commune. Vue plongeante sur le lac, à l’abri d’arbres centenaires, une buvette et quelques tables de kermesse sous les frondaisons, et une vaste tente pour accueillir la dizaine de concerts qui composent l’affiche.