jazz

Ben Kraef, «Berlin-New York»

(ACT/Musikvertrieb) Le bruissement de cymbales inaugural de «Dayfly» pourrait bien préluder à un envol de colombes, tant ce qui suit respire la paix édénique d’un paradis des sons où il ferait bon se ressourcer à l’écart des fadaises du temps…

Genre: jazz
Qui ? Ben Kraef
Titre: Berlin-New York
Chez qui ? (ACT/Musikvertrieb)

Le bruissement de cymbales inaugural de «Dayfly» pourrait bien préluder à un envol de colombes, tant ce qui suit respire la paix édénique d’un paradis des sons où il ferait bon se ressourcer à l’écart des fadaises du temps. Berlin-New York, titrent ces quatre inspirés, désignant par là une sorte d’axe du bien de la nouvelle génération du jazz, qui passe de plus en plus par ces deux métropoles. Le saxophoniste Ben Kraef a des ondulations délicieusement getziennes, son compatriote le pianiste Rainer Böhm (s’)éclate en gerbes de notes ruisselantes. Versant américain, le contrebassiste John Patitucci est aujourd’hui guéri des pointes de virtuosité glaciale de ses débuts, et le batteur Marcus Gilmore a puisé dans la fréquentation de Gonzalo Rubalcaba des envies de déhanchement stimulantes.

Publicité