Genre: Petites histoires
Qui ? Sergi Pàmies
Titre: La Bicyclette statique
Traduit du catalan par Edmond Raillard
Chez qui ? Editions Jacqueline Chambon, 110 p.

Maître de la forme courte, teintée d’absurde, Sergi Pàmies sait trouver l’angle oblique qui éclaire d’un jour inattendu le quotidien le plus gris. Les dix-neuf petites histoires que parcourt la «bicyclette statique» du Catalan déroulent, avec tendresse et drôlerie, le sort commun: les histoires d’amour finissent mal en général, les enfants s’en vont, les parents meurent, quand on prend rendez-vous avec soi-même, fatigué de communiquer par Internet, on n’a rien à se dire, et l’exploration de son for intérieur donne des envies de fuite. Sous le franquisme, un couple de réfugiés profite d’une chambre amie pour passer enfin une nuit d’amour à Paris, après avoir été voir Le Notte di Cabiria . L’enfant conçu sous ces auspices se sentira toujours un peu fils de Fellini, dont les films baliseront sa vie. Ceux qui sont réfractaires à la magie du Petit Prince se délecteront d’«Origami» qui retrace un demi-siècle d’efforts pour y accéder. Tout le recueil est un régal, léger et mélancolique aussi.