Gorges serrées, précaution, grosse fatigue? Les réponses glanées dans plusieurs lieux de festivals français cultivent toutes une sobriété rare. Les festivals à venir (Les Francofolies de La Rochelle, ou le Festival de piano de La Roque d'Anthéron) affichent une relative confiance et des programmations inchangées («jusqu'à maintenant, pas d'annulation prévue»), mais l'incertitude suspend les commentaires. Si le Festival Jazz à Vienne, dont le concert d'ouverture de João Gilberto avait été copieusement chahuté, se poursuit désormais à coup de mesures policières drastiques, l'incertitude est complète du côté d'Aix-en-Provence, dont le festival d'opéra a d'ores et déjà été amputé de quatre soirs de représentations. Quant aux Nuits de Fourvière, à Lyon, 5 représentations sur 13 ont déjà été supprimées. La Fnac, principal réseau de réservation, et les billetteries des festivals assurent le remboursement intégral des tickets de concerts et spectacles déjà annulés, à condition de se déplacer jusqu'à leurs guichets.