1903 Marcus Rothkowitz naît à Dvinsk (Russie) dans une famille juive. Son père émigre aux Etats-Unis en 1910. Marcus le rejoint avec sa mère et sa sœur en 1912

1921 Il obtient l'équivalent du baccalauréat et entre à la Yale University dont il sortira fin 1923 sans avoir obtenu de diplôme

1924 Marcus suit pour la première fois des cours de dessin et peint ses premiers tableaux

1928 Première exposition (avec deux autres artistes) à New York

1933 Première exposition importante, avec 15 peintures et dix œuvres sur papier, à New York. A partir de cette période, Marcus Rothkowitz expose régulièrement et il est très actif dans les milieux artistiques new-yorkais

1938 Rothkowitz devient citoyen américain le 21 février

1940 Il se fait appeler Mark Rothko, et exposera désormais sous ce nom

1944 Rothko expose à la galerie Art of this Century de Peggy Guggenheim, par où passeront de nombreux artistes de l'avant-garde américaine

1947 Dans une conférence donnée à San Francisco, il déclare: «Les tableaux les plus intéressants sont ceux qui expriment ce que l'on pense bien plus que ce que l'on voit»

1948 Lors d'une exposition personnelle chez Betty Parson, il présente ses premiers tableaux qui portent un numéro plutôt qu'un titre

1951 Dans la même galerie, il expose pour la première fois des tableaux dans le style qui fera sa réputation

1954 Rothko quitte Betty Parson pour la galerie Sidney Janis; il y rejoint Newman, Pollock, Still et De Kooning. Pour sa première exposition personnelle dans un grand musée (l'Art Institute), il demande un accrochage serré: «Quand la salle est saturée par l'atmosphère qui se dégage des œuvres, les murs capitulent et la force poignante de chaque tableau devient plus visible»

1957 Rothko vit presque entièrement de sa peinture. Sa palette s'assombrit, et il prend ses distances avec l'action painting

1958 Il reçoit une commande pour un restaurant du Seagram Building (il y renoncera l'année suivante après y avoir mangé, trouvant l'endroit trop prétentieux). Il est sélectionné pour représenter les Etats-Unis à la Biennale de Venise

1960 La Phillips Collection de Washington est le premier musée qui consacre toute une salle aux œuvres de Rothko

1961 Rétrospective au Museum of Modern Art de New York. Cette exposition circule dans toute l'Europe (en passant par Bâle). Rothko commence à réaliser le cycle mural de Harvard

1962 Rupture avec la galerie Sidney Janis parce qu'elle a présenté des œuvres pop de Lichtenstein, Warhol et Oldenburg

1963 Contrat d'exclusivité avec la Malborough Fine Arts Gallery

1964 Commande d'un ensemble de peintures pour la chapelle en construction de l'Université St. Thomas de Houston par Dominique de Meni

1968 Rothko est victime d'un anévrisme de l'aorte et en sort très affaibli. Il change de palette et peint en noir et gris

1969 Il réalise un ensemble de tableaux très sombres (noirs, gris et bruns), de grand format malgré son mauvais état de santé

1970 Mark Rothko se suicide le 25 février.