Quatre ans après sa Palme d’or obtenue pour le très beau Une Affaire de famille, Hirokazu Kore-eda est de retour à Cannes avec un long métrage qui raconte lui aussi l’histoire d’une famille de substitution. A la différence notable que Les Bonnes Etoiles se déroule en Corée, avec notamment dans les rôles centraux Song Kang-ho, acteur fétiche de Bong Joon-ho, et Bae Doo-na, une star de la K-pop. Après un détour pas totalement convaincant par la France (La Vérité, 2019), le Japonais tourne pour la deuxième fois d’affilée dans une langue étrangère.