Savoir accueillir la défaite avec élégance. Bruno Mégevand porte le projet de Cité de la musique depuis 2014. Avec Laurence Brenner, secrétaire générale de la Fondation pour la Cité de la musique, son confrère David Lachat et tant d’autres, il a espéré jusqu’au bout un retournement de la tendance de 12h: les estimations faisaient état de 476 voix d’écart en faveur des opposants à la Cité de la musique. L’écart final est de 840 scrutins. Le miracle n’a pas eu lieu. Les opposants l’emportent avec 50,84% des voix.

Notre article de ce dimanche après-midi: A Genève, la Cité de la musique va passer à la trappe