Classique

La Callas revient chanter avec l’OCG… en hologramme

La prochaine saison de l’Orchestre de chambre de Genève évolue entre raretés, tradition et originalités

«La mort, toujours la mort!» Le fameux air des cartes de Carmen a trouvé en Maria Callas une interprète brûlante. La diva revient le chanter dans la région genevoise. Plus précisément au Rosey Concert Hall, où l’agence Caecilia a programmé le 20 novembre prochain la troublante tournée hologramme de la star. Qui pour diriger cet étonnant concert fantomatique? L’Orchestre de chambre de Genève.

L’idée s’inscrit dans ces événements qui animent désormais les programmations classiques et dont l’OCG se fait depuis quelque temps l’un des acteurs privilégiés. D’un côté, la série de sept concerts d’abonnement équilibre la diversité des compositeurs, œuvres, artistes et chefs dans un souci de mélanger la rareté et la tradition.