Exceptionnellement déplacé du printemps à l'été, le 74e Festival de Cannes a lieu du 6 au 17 juillet 2021. Tous les jours en fin de journée, retrouvez la chronique quotidienne de notre envoyé spécial.

Chroniques précédentes:

Dix jours après la présentation en ouverture d’Annette, surprenante comédie musicale signée Leos Carax, les 24 longs métrages – un record – composant cette année la compétition officielle du Festival de Cannes ont été projetés. Il y a comme toujours eu des surprises et des déceptions, des confirmations et des désillusions. Au fur et à mesure que ces titres sortiront dans les salles, il sera temps de jeter sur eux un regard détaché de la frénésie cannoise, d’en réévaluer peut-être certains. Dans l’attente du palmarès qui sera dévoilé samedi soir, voici, à chaud, celui du Temps.

Palme d’or: La Fièvre de Petrov, de Kirill Serebrennikov.

Grand Prix: Un Héros, d’Asghar Farhadi.

Prix de la mise en scène: Ildiko Enyedi pour L’Histoire de ma femme.

Interprétation masculine: Hidetoshi Nishijima dans Drive My Car, de Ryusuke Hamaguchi.

Interprétation féminine: Tilda Swinton dans Memoria, d’Apichatpong Weerasethakul.

Prix du scénario: Catherine Corsini pour La Fracture.

Prix du jury: Haut et fort, de Nabil Ayouch.