Aller au contenu principal
Encore 1/5 articles gratuits à lire
71st Cannes Film Festival - Cannes, France, May 14, 2018. Metal cutouts with the Palme d'Or symbol are seen through a window on a rainy day. REUTERS/Regis Duvignau
© Regis Duvignau / Reuters

Festival

Cannes: les palmes du «Temps»

La cérémonie de clôture se déroule ce samedi soir dès 19h15. Nos envoyés spéciaux sur la Croisette nous livrent leurs récompenses de cœur

C’est samedi soir que s’achève le 71e Festival de Cannes. A qui ira la Palme d’or? En attendant que le jury présidé par Cate Blanchett dévoile son palmarès, voici celui, en toute subjectivité, des critiques du Temps.

Les choix d’Antoine Duplan

Palme d’or: Trois visages, de Jafar Panahi.

Grand Prix: Heureux comme Lazzaro, d’Alice Rohrwacher.

Prix de la mise en scène: Leto, de Kirill Serebrennikov.

Interprétation masculine: Adam Driver et John David Washington dans BlacKkKlansman, de Spike Lee.

Interprétation féminine: Zhao Tao dans Les éternels, de Jia Zhang-ke.

Prix du scénario: Une affaire de famille, de Hirokazu Kore-eda.

Prix du jury: Cold War, de Pawel Pawlikowski.


Les choix de Stéphane Gobbo

Palme d’or: Heureux comme Lazzaro, d’Alice Rohrwacher.

Grand prix: Leto, de Kirill Serebrennikov.

Prix de la mise en scène: Le livre d’image, de Jean-Luc Godard.

Interprétation masculine: Marcello Fonte dans Dogman, de Matteo Garrone.

Interprétation féminine: Behnaz Jafari dans Trois visages, de Jafar Panahi.

Prix du scénario: BlacKkKlansman, de Spike Lee.

Prix du jury: Cold War, de Pawel Pawlikowski.

Publicité
Publicité

La dernière vidéo culture

Le performeur Yann Marussich se fait imprimer Le Temps sur le corps

Un soir à la rédaction du Temps. La salle de réunion est transformée en labo photo géant éclairé de rouge. Au milieu de la pièce, l'artiste Yann Marussich, rendu photosensible. Sur son corps nu se développent des titres du «Temps». 60 spectateurs assistent à l'expérience qui dure 45 minutes.

Le performeur Yann Marussich se fait imprimer Le Temps sur le corps

n/a
© Arnaud Mathier/Le Temps