C'est aujourd'hui samedi que le coup d'envoi des Journées européennes du patrimoine (JEP) 2002 est donné à Essen, en Allemagne, sur fond de trésors inondés. Cette année, les 48 pays de la Convention culturelle européenne du Conseil de l'Europe y participent, dont la République fédérale de Yougoslavie pour la première fois. Depuis 1991, les JEP sont devenues le rendez-vous des citoyens européens, qui profitent de l'occasion qui leur est donnée de visiter des sites habituellement fermés au public. Cette initiative a connu un succès croissant, le nombre de pays participants étant passé en douze ans de 11 à 48 et celui du nombre des visiteurs ayant atteint 20 millions lors des dernières éditions (50 000 en Suisse romande en 2001).

La Suisse, de son côté, a choisi de présenter, le week-end des 7 et 8 septembre, «Les métiers du patrimoine, entre tradition et haute technologie» (en allemand: «Mit Hammer, Laser und Skalpell»), donc essentiellement les activités de conservation et de restauration. L'offre du Centre national d'information pour la conservation des biens culturels NIKE est, une nouvelle fois, trop pléthorique pour être présentée ici de manière exhaustive. Mais l'essentiel est que «les monuments sont notre patrimoine à tous et ils nous sont chers», comme l'écrit la conseillère fédérale Ruth Dreifuss. Coup de sonde parmi ces visites en Suisse romande, qui sont toutes guidées (sauf précision).

Fribourg

Rens.: Service des biens culturels, 4, ch. des Archives, 1700 Fribourg, tél. 026/305 12 87.

LE MUST

La conservation de la pierre et des peintures murales du cloître de l'abbaye d'Hauterive, sa 10 h-11 h 30 et 14-17 h, di 15-17 h. Cette abbaye a été fondée entre 1138 et 1162, et son cloître gothique construit au début du XIVe siècle. Il est constitué de travées voûtées sur croisées d'ogives. Une pure merveille: en pierre taillée, les effets décoratifs des motifs géométriques qu'offrent les diverses possibilités de subdivision du cercle.

LA DÉCOUVERTE

Le Laboratoire de restauration du Service archéologique cantonal (Planche-Supérieure 13) et la fouille d'Arconciel/Es Nés (suivre le fléchage dans le village); sa 10-12 h au labo et 14-16 h sur la fouille; visites libres des ateliers et guidées de la fouille. Dépositaire de collections de sites lacustres, ce laboratoire a développé un savoir-faire permettant la conservation des bois gorgés d'eau. Quant aux sondages réalisés sur le site archéologique d'Es Nés en 1993, ils ont permis de confirmer – par strates – la présence d'un bâtiment, de sépultures du Haut Moyen Age et de structures gallo-romaines.

VAUT LE DÉTOUR AUSSI

La forge du XVIIIe siècle de Cordast (Dorfstrasse 19); sa et di 10-12 h et 14-17 h; visites par groupes de 15 personnes, toutes les heures; inscr.: tél. 026/305 12 90 (matin). Cette forge est en exploitation depuis près de trois siècles!

Les techniques anciennes de fabrication d'instruments de musique au Musée gruérien, à Bulle (pl. du Cabalet); sa et di 14-17 h; concert dès 17 h. Présentation par un luthier de la fabrication de guitares anciennes et concert de circonstance.

La fabrication et la pose de tavillons au chalet d'alpage du Bois Rinau, Le Guéruz 251 (au sud de Gruyères, accès par le Laviau); sa et di 10-12 h et 14-17 h; visites libres. Un chalet reconstruit entre 1880 et 1913, qui sert encore aujourd'hui de gîte pour les vaches.

La carrière de grès coquillier des Rochemards à Seiry (au nord du village); sa 10-12 h et 14-17 h. Ce grès est extrait depuis le XVIe siècle: une roche gris-bleu utilisée entre autres pour des dallages ou des escaliers.

La carrière de molasse de Villarlod (chemin balisé depuis l'église); sa et di 10-12 h et 14-17 h; visites guidées toutes les heures; inscr.: tél. 026/305 12 90 (matin). Extrait depuis le milieu du XVIIIe siècle, ce grès molassique du Burdigalien a servi à plusieurs constructions de la région.

La fabrication et la conservation des papiers peints des XVIIIe et XIXe siècles au château de Mézières/FR (à côté de l'église); sa et di 10-12 h et 14-17 h; visites guidées toutes les heures, avec vidéo historique et atelier d'impression au pochoir pour les enfants (inscr. sur place). Au XIXe siècle, les chambres furent décorées de papiers peints de grande qualité: in situ, c'est très rare!

MAIS ENCORE…

L'atelier de conservation et restauration de papier de Villars-sur-Glâne; un atelier d'orfèvre à Fribourg; la construction artisanale en bois à Überstorf; les techniques de fabrication et de restauration du meuble à Bulle; visite d'une ferme restaurée à Promasens.

Jura

Rens.: Office du patrimoine historique, case postale 64, 2900 Porrentruy 2, tél. 032/465 84 00.

L'éventail des métiers du patrimoine, avec des visites où, à l'aide d'exemples concrets, les professionnels expliquent leur métier et répondent aux questions:

– la restauration du patrimoine intellectuel: manuscrits médiévaux et incunables (hôtel de

Gléresse, 8, rue des Annonciades, à Porrentruy); sa 10-12 h et 14-17 h, di 14-17 h;

– les mille facettes du métier d'archiviste (hôtel des Halles, 9, rue Pierre-Péquignat, à Porrentruy); sa 10-12 h et 14-17 h, di 14-17 h;

– la restauration et la conservation au Musée jurassien des sciences naturelles (21, rte de Fontenais, à Porrentruy); sa et di 10-17 h;

– la passion et les métiers archéologiques (9, rue Pierre-Péquignat, à Porrentruy); sa 10-12 h et 14-17 h, di 14-17 h;

– les métiers de l'archéologie et de la paléontologie (Le Voirnet, anciens garages de l'Etat, à Delémont); sa 9-16 h et di 11-16 h;

– la restauration de mobilier liturgique (église paroissiale Saint-Brice, à Saint-Brais); sa 10-12 h et 14-17 h, di 14-17 h

Jura bernois, Berne

Rens.: Service des monuments historiques, 80, rue Henri-F. Sandoz, 2710 Tavannes, tél. 032/481 14 56.

LE MUST

Les entrailles de la Bibliothèque nationale suisse (BNS) et de l'Office fédéral de la culture (OFC), dans le bâtiment de la BNS (Hallwyllstr. 15, à Berne); sa 13-17 h et di 10-16 h. C'est le saint des saints! Les entrailles institutionnelles de la culture «suisse»: les Archives fédérales des monuments historiques (AFMH), les tâches de conservation et d'inventaire, les dépôts souterrains et les nouveaux laboratoires de désacidification du papier de la BNS. Entre autres…

LA DÉCOUVERTE

La fouille archéologique de Loveresse (bureau SAB (ADB)/A16 au Centre agricole CFVA, Beau-Site 10); sa 10-17 h. Découvrez ce qu'il advint des centaines de kilos de poterie et de verre découvertes lors de la fouille d'une verrerie forestière du début du XVIIIe siècle sur le tracé de l'A16…

MAIS ENCORE…

La ferme du «Banneret Wisard» à Grandval.

Genève

Rens.: Direction du patrimoine et des sites, 5, rue David-Dufour, 1211 Genève 8, tél. 022/327 45 53; Conservation du patrimoine architectural de la Ville de Genève, 3 bis, rue du Stand, 1204 Genève, tél. 022/418 20 60.

LE MUST

La Salle communale de Plainpalais (50-52, rue de Carouge); sa et di 10-14 h; visites guidées; atelier de pochoir pour les enfants de 6 à 12 ans, sans inscr., dans la limite des places disponibles sa et di 10 h-11 h 30 et 14 h-15 h 30. Inauguré en 1909, cet édifice contient entre autres une grande salle de spectacle, une salle de réunion, un buffet, un théâtre, une bibliothèque, un poste de gendarmerie… et des appartements! Décorations de faux marbre, toile marouflée, peintures murales, mosaïques et vitraux à motifs végétaux. De style Art nouveau, ce qui est exceptionnel à Genève.

LA DÉCOUVERTE

La «renaturation» de la zone humide de Rouelbeau à Meinier (ch. de Rouelbeau); sa et di à 14 h et 16 h. Renaturation? Des travaux ont permis ici de reconstituer des habitats végétaux favorables au maintien des espèces liées aux milieux humides et des oiseaux migrateurs.

VAUT LE DÉTOUR AUSSI

Le Monument Brunswick (quai du Mont-Blanc, Genève); sa 14-16 h et di 10-13 h; visites guidées; animation pour les enfants de 6 à 12 ans, sans inscr., dans la limite des places disponibles, sa 14 h-15 h 30 et 16 h-17 h 30 et di 10 h-11 h 30 et 13 h-14 h 30. Le 18 août 1873, le duc de Brunswick décédait à l'hôtel Beau-Rivage, léguant son immense fortune à la Ville de Genève. En contrepartie, les autorités étaient tenues de lui élever un mausolée correspondant à un dessin annexé au testament. L'altération de la pierre a nécessité une restauration complète qui vient de s'achever.

La Maison Ronde de Saint-Jean (rue Charles-Giron 11-19, cour intérieure, Genève); sa à 14 h et à 16 h. Cette maison (1926-1930) figure parmi les réalisations majeures de Maurice Braillard, qui y condense ses thèmes de prédilection sur le béton armé. Une partie de la visite porte sur les travaux de restauration réalisés en 2000-2001.

La Maison Gardiol au Petit-Saconnex (5, ch. du Pommier); sa à 10 h et à 14 h. Exemple d'un vocabulaire classique très affirmé dans la production du début du siècle des frères John et Marc Camoletti. La villa a conservé jusqu'à aujourd'hui l'essentiel de son décor d'origine. Futur siège de l'Union interparlementaire, elle est en cours de transformation.

Le château El Masr de Cologny (2, ch. de la Fraidieu); sa et di à 15 h. Une tour néo-médiévale sur les hauteurs de Cologny? Au voisinage de cet édifice quasi windsorien fut construite à la fin du XIXe une demeure de style néo-Tudor, genre alors très en vogue. Cette demeure constitue le seul exemple connu de ce style à Genève.

Les Ateliers du Musée d'art et d'histoire (annexe du 11, bd Jaques-Dalcroze, en face du parking Saint-Antoine, à Genève); sa à 10 h, 14 h et 16 h. L'occasion de se familiariser avec les questions générales qui se posent quotidiennement aux restaurateurs.

Le chantier archéologique du château de Rouelbeau à Meinier (ch. de Rouelbeau); sa et di à 14 h et 16 h. Dernier vestige d'un château médiéval dans la campagne genevoise, Rouelbeau fait actuellement l'objet d'un projet d'étude et de restauration. Dans l'espoir de retrouver les restes d'une ancienne construction, des fouilles ont débuté en 2001, qui ont mis au jour un bâtiment quadrangulaire et, plus inattendu, une bulle du pape Innocent IV!

Le patrimoine industriel et les métiers du patrimoine à l'Ecomusée Voltaire (25, rue du Vuache, à Genève) et à l'ancienne usine de la Société des eaux d'Arve, à Vessy; sa et di 10-17 h. Depuis 1998, l'Ecomusée Voltaire s'efforce de maintenir les savoir-faire traditionnels et de les transmettre aux nouvelles générations.

La «Neptune», au débarcadère 8 des Mouettes genevoises (quai marchand des Pâquis), à Genève; sa et di à 10 h, 11 h, 14 h et 15 h; croisières, avec max. 50 personnes à bord. Dernière barque lémanique genevoise, la Neptune est une vedette récurrente des JP. Construite en 1904 pour assurer le transport des matériaux de construction du Bouveret à Genève, elle servit jusqu'en 1968 et fut rachetée en 1971 par l'Etat de Genève. Sauvée de la destruction, elle coula néanmoins l'année suivante, avant d'être renflouée et remise à l'eau en 1975.

MAIS ENCORE…

(Sauf précision, en ville de Genève.) Le palais Eynard; la promenade du Pin; l'Ecole des arts décoratifs; la transformation d'un rural en logement à Chêne-Bougeries; le temple de Cartigny; l'église de Bernex; l'église de Veyrier; deux projets de restauration des œuvres d'art du Palais des Nations; les Ateliers de restauration des Archives d'Etat; les coulisses de la Bibliothèque publique et universitaire; les métiers du patrimoine à Carouge; les artistes et artisans de Versoix.

Neuchâtel

Rens.: Service de la protection des monuments et des sites, 1, rue de Tivoli, 2000 Neuchâtel, tél. 032/889 69 09.

LE MUST

Les coulisses de la restauration du théâtre de La Chaux-de-Fonds (29, av. Léopold-Robert); di 10-16 h; visites toutes les heures. Le «Casino» est le dernier théâtre à l'italienne conservé en Suisse, avec celui de Bellinzone. Il a été doté d'un décor de qualité, remanié à plusieurs reprises. Et depuis quelques années, le bâtiment subit une restauration complète.

LA DÉCOUVERTE

La sauvegarde et la mise en réseau des collections photographiques (Institut suisse pour la conservation de la photographie, 14, fbg de l'Hôpital, à Neuchâtel); sa à 10 h, 11 h, 14 h, 15 h et 16 h. Créé en 1986, cet institut est le centre national de compétences en matière de conservation, de restauration et de digitalisation des documents photographiques.

MAIS ENCORE…

Le havre de paix de Montmirail, communauté Don Camillo, à Thielle; «De la roue du moulin à celle de la fortune», à l'ancien moulin de Bevaix.

Valais

Rens.: Service des bâtiments, monuments et archéologie, pl. Saint-Théodule, 1951 Sion, tél. 027/606 38 07/00.

LE MUST

La coloration de la lumière: oxyde, diamant et vitraux à l'Ecole supérieure de vitrail et de création (13, rue de Venise, à Monthey); sa et di à 10 h, 14 h et 16 h (photo ci-contre). Une visite pour l'approche matérielle et artistique du vitrail, celle des mesures de conservation ou de restauration, jusqu'à la conception et la réalisation de nouvelles créations.

LA DÉCOUVERTE

Les très anciennes maisons de Mühlebach, près d'Ernen; rdv sur la place à l'est du village; sa et di à 10 h, 14 h et 16 h. Ce petit village de la vallée de Conches serait connu de ses habitants seulement si quelques-unes de ses maisons de bois ne dataient pas d'avant 1500, jusqu'à 1381: le record suisse! Elles sont toujours là, ont pu être datées grâce à la dendrochronologie, et l'une d'elles est la maison natale du cardinal Matthieu Schiner (1465-1522).

VAUT LE DÉTOUR AUSSI

Les techniques audiovisuelles au service du patrimoine, au Musée des traditions et des barques du Léman (château de Saint-Gingolph); sa 14-18 h et di 10-12 h et 14-18 h; diaporama sa à 15 h, 16 h, 17 h et di à 11 h, 15 h, 16 h, 17 h. «Cinq siècles de navigation marchande sur le Léman», diaporama présentant l'importance économique du trafic sur le lac, les différents navires de charge et les activités des charpentiers et des bateliers.

Les toits de bardeaux, à Ayer; rdv devant l'église; sa à 10 h, 14 h et 16 h. Comme le dit la chanson, la couverture en bardeaux de bois est, avec la dalle de pierre, une tradition alpine. Son mode de fabrication et de pose a pu être réappris et pratiqué, comme dans le village d'Ayer.

La recherche du passé enfoui; ve à 9 h et 14 h à l'Office archéologique de Martigny (20, rte du Levant, sur inscr. au tél. 027/722 65 45 ou oravs@omedia.ch) et sa 10-17 h à Salquenen/Salgesch (Johanitterhof, près de l'église). Attention, ici on commence vendredi déjà! Cette activité est conçue pour présenter aux jeunes les métiers de l'archéologie par le biais d'une visite de chantier et de rencontres avec les professionnels. Et le samedi, stands d'information sur les fouilles de Salquenen.

MAIS ENCORE…

L'ébénisterie d'art, les archives et l'archéologie, à l'abbaye de Saint-Maurice; la fabrication et la restauration d'orgues, à la manufacture d'orgues de Grimisuat; les pierres des Alpes, à la marbrerie d'Arthur In-Albon, à Chalais; la «clinique» des œuvres d'art, à l'atelier de restauration de Mathias Mutter, à Naters.

Vaud

Rens.: Service des bâtiments, monuments et archéologie, 10, pl. de la Riponne, 1014 Lausanne, tél. 021/316 73 36/37.

LE MUST

La cathédrale de Lausanne; sa 10-17 h et di 13-17 h. C'est incontestablement le poids lourd des JP. La cathédrale est édifiée au cours du XIIIe sur la colline de l'ancienne Cité. Elle subit d'importants changements à la Réforme, en 1536, puis fait l'objet de restaurations au XVIIIe et au XIXe siècle, sous la conduite de Viollet-le-Duc. Le chantier actuel occupe de nombreux spécialistes. Ce programme est gargantuesque: possibilité de visiter tous les chantiers, dont celui du portail peint, et de se familiariser avec la restauration d'une cathédrale gothique. Entrée libre, également, au Musée historique et au mu.dac, comme dans nombre d'autres musées vaudois, dont certains organisent des animations spéciales liées aux JP. Impossible de tout détailler ici: suivre le signalement sur place!

LA DÉCOUVERTE

La conservation-restauration des décors peints du château de Nyon; sa et di à 10 h, 10 h 30, 11 h, 13 h, 14 h, 14 h 30, 15 h, et 15 h 30 (env. 1 h, par groupes de 25 personnes). Le château de Nyon a été édifié dès 1574. Siège des baillis bernois, il a ensuite abrité, jusqu'en 2000, le musée, le tribunal et la salle du conseil. Actuellement, il fait l'objet d'une restauration considérable avant sa réouverture en 2005 pour accueillir le Musée historique et des porcelaines.

VAUT LE DÉTOUR AUSSI

Le château de Vufflens; sa et di 10-17 h. Ce château de brique a été réalisé vers 1415-1430. Il est le témoin matériel de l'apogée d'une famille noble mais également un ouvrage militaire de tout premier plan. Sur place, découvrez aussi le recensement architectural du canton de Vaud grâce à un jeu d'observation pour petits et grands!

La découverte de l'architecture et de l'urbanisme lausannois à trottinette; sa et di à 10 h, 11 h, 12 h, 13 h, 14 h et 15 h; visites guidées (durée env. 2 h., par groupes de 20 personnes), rdv devant la poste de La Sallaz, arrivée devant la piscine de Bellerive; âge minimum 12 ans. C'est une des propositions les plus originales des JP: Lausanne est une ville en pente, donc une ville de trottinettes. Les visiteurs comprendront la relation entre la morphologie et l'urbanisme de la ville, et cette proposition risque bien de marcher comme sur des roulettes.

La restauration de l'épi de faîte de La Clergère à Moudon (rte du Plan, entre Moudon et Curtilles); sa et di 10-12 h et 14-17 h. Un week-end en forme de happening! Samedi: finition des travaux de restauration de l'épi de faîte par les ferblantiers-couvreurs. Dimanche: mise en place sur la toiture. Spectaculaire, sans aucun doute…

MAIS ENCORE…

La restitution des décorations de La Suisse II, navire-amiral de la CGN, au chantier naval Mayerat de Rolle; les archives du bâti et films témoins au Forum d'architectures de Lausanne; les fresques romaines à l'abri-musée de la villa romaine de Pully; le bois dans tous ses états à Moudon; le château de Curtilles; les métiers et traditions d'autrefois à la ferme-musée des Troncs à Mézières.

Ailleurs en Suisse

Là aussi, l'abondance! En vrac et en toute subjectivité, suivant les conseils d'une restauratrice d'art, signalons le château Hallwyl à Seengen (AG); la piscine de Heiden (AR); la forge de Mühlehorn (GL); la Madonna del Ponte Chiuso et ses environs, à Roveredo (GR); le prieuré de Beromünster (LU); la cathédrale de Saint-Gall; l'église de Sattel (SZ); l'oratoire San Giorgio à Neggio (TI); l'atelier de restauration de papier de Sybille von Matt, à Stans (NW); un programme gargantuesque à Winterthour.

France voisine

En Franche-Comté, Lons-le-Saunier célèbre Philibert de Châlon-Arlay né il y a 500 ans, dernier prince d'Orange mort au siège de Florence et inhumé à l'église des Cordeliers, qui sera honoré par une exposition inaugurée le 21 septembre au Musée d'archéologie (tél. 00333/84 47 29 16). Le département du Jura accueille les œuvres des artistes en résidence dans les entreprises métallurgiques et sidérurgiques à Champagnole et à Dole. Montbéliard et Belfort organisent des rallyes du patrimoine (tél. 00333/81 91 47 66). Et pour sa part, la région Rhône-Alpes décline de nombreuses activités autour des patrimoines de la table et du goût (tél. 00334/72 00 44 41/00). Attention: en France, les JEP se déroulent les samedi 21 et dimanche 22 septembre.

Pratique

Les enfants sont évidemment les bienvenus aux Journées du patrimoine, mais ils doivent être accompagnés d'un adulte responsable. Chiens et photos interdits à l'intérieur des bâtiments. Toutes les manifestations sont gratuites. On accède à la plupart d'entre elles sans réservation préalable. Le nombre de visiteurs peut toutefois être limité sur certains sites. Prière de se rendre suffisamment tôt au départ des visites. Le programme complet des Journées européennes du patrimoine 2002 peut être consulté sur Internet et une brochure sur le programme suisse commandée gratuitement auprès de NIKE, Centre national d'information pour la conservation des biens culturels, Moserstrasse 52, 3014 Berne (tél. 031/336 71 11, fax: 333 20 60); courriel: mail@nike-kultur.ch

http://www.patrimoineromand.ch

http://www.venezvisiter.ch

http://www.hereinspaziert.ch