projet

C'est désormais certain, le Théâtre du Jura sortira de terre

Le gouvernement jurassien accepte la réalisation de ce projet à Delémont, car la Fondation a réussi a pu réunir plus de 80% de la somme qu'elle promet. L'ensemble du projet s'élève à 100 millions de francs

Il n'y a plus d'obstacle au Théâtre du Jura à Delémont. Le gouvernement jurassien a accepté le principe de la réalisation de ce projet après que la Fondation pour le Théâtre du Jura a réussi à réunir plus de 80% des fonds privés exigés pour cette infrastructure devisée à 24 millions de francs.

«C'est un jour à marquer d'une pierre blanche pour le canton du Jura», a lancé mercredi Jacques Gygax, président de la Fondation pour le Théâtre du Jura. L'exploitation de ce lieu attendu depuis des décennies par les acteurs culturels jurassiens est prévue en septembre 2020.

La Fondation a atteint son objectif

En une année, la Fondation a récolté 6,5 millions de francs sur les 8 millions de fonds tiers nécessaires pour que le canton libère à la fin de l'année les 14 millions promis par le Parlement. Pour Jacques Gygax, il ne fait aucun doute que le solde de 1,5 million sera trouvé dans les délais.

L'année passée: Le Théâtre du Jura a décroché la moitié de son financement

Un emprunt de 2 millions de francs va permettre d'atteindre les 24 millions que coûte le projet. Le budget de fonctionnement de cette institution est estimé à 3 millions de francs par an. Les promoteurs ont déjà conclu des engagements financiers à hauteur de 350 000 francs par an pour les trois premières années d'exploitation.

Un projet immobilier de 100 millions

Cette récolte de fonds et les perspectives encourageantes ont convaincu le Gouvernement de donner son aval à ce projet. La demande générale du permis de construire sera déposée dans les prochains jours pour l'ensemble du complexe. Le Théâtre du Jura s'intègre dans un vaste projet immobilier estimé à 100 millions de francs avec un centre commercial et des logements.

Le chantier pourra débouter dès 2018 si le financement privé est bouclé à la fin de cette année. Ce dont personne ne doute tant au sein de la Fondation que des autorités. Le feu vert constitue aussi un signal positif à l'adresse des promoteurs. Une partie non négligeable des 6,5 millions provient de la région bâloise.

Le Jura est l'un des rares cantons suisses à ne pas avoir de théâtre. Le nouvel édifice sera constitué d'une salle de 450 places assises, mais également de salles de travail et de locaux techniques. «Nous voulons offrir un outil professionnel à l'ensemble des arts de la scène», a souligné la cheffe de l'Office de la culture Christine Salvadé.

Lire aussi: Le parlement jurassien plébiscite le projet de Théâtre

Publicité