«Je suis un peu ému et excité!» On le serait à moins. Fabien Aubry, 40 ans dont vingt dans les médias, vient d'apprendre que le Conseil fédéral lui a octroyé une concession pour «la diffusion en Suisse romande d'un programme de télévision orienté sur la musique actuelle». C'est la première fois depuis la disparition en 1993 de Télécinéromandie que Berne dit oui à la création d'une télévision privée à l'échelle romande. Le projet était en gestation depuis trois ans.

Développement sur le Net

Baptisée TVM3 et exclusivement distribuée sur le câble, la future chaîne bénéficie également d'une concession radio pour diffuser la bande sonore de ses émissions, et «entend aussi se développer sur le Net», ajoute Fabien Aubry. Public cible? «Les 15-24 ans.» Au programme: des clips «sur le modèle MTV, MCM et Viva», de l'information – «un partenariat avec l'Agence télégraphique suisse est à l'étude» –, des reflets sportifs, des rubriques cinéma et culture, des petites annonces, des dédicaces et des jeux.

Le capital-actions est de 130 000 francs et le budget oscille «entre 800 000 et un million de francs, pour 60 heures de programmes hebdomadaires originaux diffusés 24 heures sur 24, avec 7 salariés et des bénévoles pigistes». TVM3 sera entièrement financée par la publicité. «Elle ne remplit pas les conditions pour un soutien via la redevance, confirme Christine Javet-Dalmas, de l'Office fédéral de la communication. Sa survie dépend donc de la réponse du marché. Mais à l'instar de la chaîne alémanique Viva, je suis assez optimiste.» «Nous allons aussi chercher de nouveaux actionnaires stratégiques», précise Fabien Aubry. Comprendre, des partenaires qui permettront à TVM3 de se développer sur Internet, de créer des émissions originales, notamment la diffusion de concerts en direct.

A quand la première émission? «A l'automne, j'espère. Notre premier objectif est d'abord de signer les accords de diffusion avec les téléréseaux, en particulier Cablecom et les Services industriels genevois et lausannois.» Selon l'Ofcom, les responsables de TVM3 ont douze mois pour passer à l'acte.