Un doigt de variété bon marché, une pincée de mariachis, un soupçon de polka et une bonne rasade d'autodérision: le Fribourgeois bilingue et le Polterensemble associent leurs talents autour d'une vaste galéjade musicale. Dans cet univers où règne le pastiche amusé, autant de raisons de rire que de désespérer. Même si quelques titres réhabilitent avec brio la chanson idiote à siffloter sous la douche («Merci pour les cacahuètes», «Ici et là-bas»), tant de gaudrioles suffiraient à lasser le plus gai des lurons.