Des bambous de deux mètres de haut. Des roseaux qui percent un gazon anglais. Et un étang carré d’où fuse un jet d’eau dans toutes les directions… Entre les grandes barres du Petit-Lancy, le jardin de l’artiste Mauren Brodbeck détonne dans la grisaille de ce quartier genevois.