Aux saluts, on s’étonne qu’une femme si menue, frêle et souriante puisse insuffler aux chœurs tant d’énergie, de puissance et de précision. Ching-Lien Wu, directrice du Motet de 2002 à 2012 et cheffe du chœur du Grand Théâtre de Genève de 2001 à 2014, a marqué la vie chorale de la Cité de Calvin, où elle a régné en maîtresse pendant treize années.