Lax. L'Aigle sans orteils. Dupuis, coll. Aire libre

Vous détestez le nouveau Tour de France et sa caravane de coureurs «chargés», cela tombe bien, moi aussi… Mais alors je vous assure que vous allez tomber sous le charme de la magnifique et épique existence d'Amédée, l'aigle sans orteils. Ce brave opiniâtre n'a qu'un seul rêve, participer et accessoirement gagner le Tour de France. Contre vents et marées, tempêtes de neige et blessures, il va amasser sou par sou pour tout d'abord se payer le luxe d'un vélo, première étape vers la réalisation de son utopie. Une destinée emplie d'humanité qui nous prouve une fois encore qu'à cœur vaillant et orteils amputés rien d'impossible.

Lax au sommet de son art pictural (plus haut que le Tourmalet) nous emmène dans des ascensions incroyables, vibrantes de couleurs chatoyantes pour nous offrir, en 77 planches, la plus belle BD de l'année.

Du pur bonheur…