C’est sous la plume du pianiste et compositeur lausannois Christian Favre que Davel s’apprête à remonter sur les planches. Deux actes, cinq personnages principaux et trois années de travail. Rencontre avec le musicien quelques jours avant la première.