Sur les portraits officiels, le roi Léopold II, avec «sa barbe en forme de balai-brosse», ressemble à un personnage de Tintin. A la fin du XIXe siècle, le monarque belge entend, lui aussi, posséder «sa» colonie. «Je ne veux pas laisser échapper une bonne occasion de nous procurer une part de ce magnifique gâteau africain», écrit-il.