Une riche héritière et son fidèle majordome organisent une chasse à l’homme dont la victime consentante sera un ancien légionnaire sans domicile fixe. Présenté ainsi, le premier roman de Lucas Belvaux pourrait effrayer les âmes sensibles, mais on aurait tort de passer son chemin. L’acteur, réalisateur et scénariste signe là un livre d’une belle densité humaine et révèle un vrai talent de romancier.