C’est une première. Lors de la prochaine édition du Festival de la Cité, du 4 au 9 juillet, la rue Pierre-Viret sera fermée à la circulation, bus compris, pendant toute la durée des festivités. Ainsi, le mythique rendez-vous lausannois ne rejoint pas seulement les rues pavées situées entre la cathédrale et le château, il déborde en plus aux pieds de l’Evêché pour abriter une grande scène musicale qui pourra accueillir 1500 personnes. Oh yeah.

Scène sur l’esplanade

Ce fut la polémique culturelle du printemps dernier. Fallait-il ou non exploser le Festival de la Cité en trois pôles, d’Ouchy à la Sallaz? L’édition 2016 s’est bien déroulée, mais la grogne n’a pas cessé.

A propos de la polémique:  Le Festival de la Cité se dérobe

Résultat, le conseil de fondation a décidé en août que le cœur de la manifestation devait rejoindre la Cité. A ce stade, rien n’empêchait Myriam Kridi et son équipe de trouver des lieux satellites pour certaines propositions artistiques. Mais, parce qu’une nouvelle scène a été aménagée sur l’esplanade du Château et qu’un soin très particulier a été porté à l’adéquation entre les lieux et les productions, l’édition 2017 ne sortira pas de la Cité, augmentée donc, de la rue Pierre-Viret.

La danse privilégiée

A ce stade, la programmation n’a pas encore été dévoilée. Jeudi, Myriam Kridi a par contre communiqué le plan général des festivités. Le site autour de la place Saint-Maur accueillera les spectacles pour les familles, les arts de la scène seront situés dans le périmètre du château de sorte à être protégés du bruit. La part festive et conviviale occupera le centre de la Cité, tandis que la musique prendra ses quartiers le long de la rue Pierre-Viret. Toujours pluridisciplinaire et gratuit, le festival comprendra 80 événements, dont un accent particulier mis sur la danse.


Festival de la Cité, du 4 au 9 juillet, Lausanne.