Dmitri Chostakovitch. Symphonie N° 4 en ut mineur opus 43. Symphonieorchester des Bayerischen Rundfunks. Mariss Jansons (direction) (EMI Classics 5 57824 2/EMI)

Accrochez les ceintures! Monumentale, la 4e Symphonie de Chostakovitch est une des plus suffocantes du compositeur. Longtemps interdite d'exécution, elle se distingue par ses rythmes de marche mécanisée, ses accords martelés aux cuivres et ses mélodies désolées. L'ombre de Mahler plane, notamment dans l'introduction du mouvement final. Mariss Jansons mène cette marche au supplice avec un aplomb aussi froid que cinglant.