CLASSIQUE. Ferruccio Busoni. Œuvres orchestrales. Nelson Goerner, piano; Neeme Järvi, BBC Philharmonic (Chandos/Musikvertrieb)

Grâce à la musicologue Natalie Curtis, la première à prendre au sérieux la culture des Peaux-Rouges, Busoni découvre la musique des Indiens d'Amérique et compose en 1913 une Indianische Fantasie, vrai concerto pour piano, lyrique et virtuose, que le magicien Goerner s'entend à faire briller de mille feux. Le Chant de la danse des esprits remonte aux mêmes sources. Explorateur infatigable de répertoires inédits, Neeme Järvi complète son disque avec une Lustspiel-Ouvertüre, brillamment enlevée, et la suite orchestrale de l'opéra Die Brautwahl, tour à tour fantomatique ou joyeuse.