On découvre petit à petit et avec merveille qu'il y a un après-Deller en ce qui concerne Purcell et Blow. Les Frères Deller ont si bien libéré la mélodie anglaise du XVIIe siècle qu'on a manqué l'oublier. Heureusement, Gérard Lesne sort un superbe enregistrement de An ode on the death of Mr Henry Purcell de John Blow, comprenant des créations des deux compositeurs. Une parfaite transparence et une définition incroyable, à l'image de la plupart des prises de son de Virgin Veritas.