jazz

Claus Raible Orchestra, «A Dedication To The Ladies»

Beaucoup de fraîcheur dans ce disque où on ne cherche pas à jouer au plus malin avec le jazz et sa longue histoire…

Genre: jazz
Qui ? Claus Raible Orchestra
Titre: A Dedication To The Ladies
Chez qui ? (TCB/K-tel)

Beaucoup de fraîcheur dans ce disque où on ne cherche pas à jouer au plus malin avec le jazz et sa longue histoire. En bon Européen dopé au patrimoine et à toutes ces sortes de choses, l’Allemand Claus Raible y voit l’un des plus émouvants cadeaux du XXe siècle, à déposer dans l’humus incertain du XXIe pour l’y faire fructifier encore et encore. Soit une attitude à la fois respectueuse et décomplexée qui aboutit logiquement (enfin, il y faut le supplément d’âme du talent) à cette musique naturelle, fluide, évidente comme le nez au milieu du visage. Raible peut compter pour cela sur sa finesse de pianiste (bud) powellien, son écriture raffinée et un tentette au beau son d’ensemble et aux solistes dégourdis – mention spéciale à son pote de toujours Brad Leali.

Publicité