Clichés anonymes

Le Musée de l’Elysée possède plus de 100 000 photographies. Parmi elles, 4948 clichés anonymes que le commissaire Daniel Girardin a choisi d’exposer. Des portraits de starlettes capturés sur un écran de télévision. L’album triste et grotesque d’un vieux travesti. Des midinettes en petite tenue. Des parades militaires. Un homme sur un grand bi. Une gamine posant avec un immense poisson.

Vertiges de l’ignorance. Qui sont ces gens? Qui les a pris en photo? Quand? Pourquoi? Sans légende, tout est possible, et l’on mesure alors à quel point une image peut être trompeuse. Chacun lit le cliché en fonction de son histoire, de sa culture, de ses désirs peut-être.

«La photographie n’est pas un langage universel inné, ni une preuve», souligne très justement Daniel Girardin. Dans les sous-sols de l’Elysée, l’exposition invite dès lors à une expérience intéressante autant qu’à une prise de conscience salutaire.