Cette décision, ils l’ont prise la mort dans l’âme, mais pouvait-il en être autrement? Codirecteurs de la Comédie de Genève, Natacha Koutchoumov et Denis Maillefer mettent fin à leur saison, à trois semaines et demie des adieux définitifs au théâtre du boulevard des Philosophes, avant le déménagement sur le site des Eaux-Vives.

Le symbole est cruel. Le public ne pourra donc pas vivre, la semaine prochaine, Le Présent qui déborde – titre ô combien de circonstance – de la Brésilienne Christiane Jatahy, ni Please, please, please du Portugais Tiago Rodrigues, avec les performeuses Mathilde Monnier et La Ribot. Il lui restera la possibilité de s’embarquer, en escadrons restreints, dans Invisibles, le jeu urbain conçu par Yan Duyvendak.